A Separateur B Separateur C Separateur D Separateur E Separateur F Separateur G Separateur H Separateur I Separateur J Separateur K Separateur L Separateur M Separateur N Separateur O Separateur P Separateur Q Separateur R Separateur S Separateur T Separateur U Separateur V Separateur W Separateur X Separateur Y Separateur Z

Lexico

Sacerdoce : Indique la fonction de médiation entre Dieu et l'humanité. Toute l'Eglise est un peuple de prêtres, c'est-à-dire un peuple sacerdotal. Par le Baptême, tous les baptisés participent au Sacerdoce unique du Christ(cf. 2 P 2. 9-10 et liturgie du Baptême). Cette participation s'appelle "sacerdoce commun des fidèles". Sur cette base et à son service, le ministère sacerdotal des évêques et des prêtres, conféré par le sacrement de l'ordre, participe de manière spécifique à la mission du Christ.

Sacrement : Acte symbolique (geste, parole), qui signifie une réalité invisible destiné à la sanctification des hommes. Dans le sacrement, c'est Dieu qui agit par l'intermédiaire de son ministre (prêtre ou diacre). II existe sept sacrements : le baptême, la confirmation et l'eucharistie, la pénitence (réconciliation), l'onction des malades, l'ordre (par lequel on devient diacre, prêtre ou évêque) et le mariage. Le baptême, la confirmation et l'eucharistie constituent "l'initiation chrétienne". Le sacrement du baptême, en cas d'urgence (danger de mort) peut être donné par tout baptisé.

Saint Chrême : Huile parfumée consacrée au cours la messe chrismale, le jeudi saint. On l'emploie pour les onctions lors du sacrement de confirmation, et pour celui de l'ordre. Elle signifie la plénitude des dons que l'Esprit Saint procure.

Saint Siège : Ce terme fait référence au pape, en tant que successeur de l'apôtre Pierre et chef de l'Église Universelle. Il désigne aussi l'ensemble des organes du gouvernement pontifical qui l'assistent dans sa mission (Secrétairerie d'Etat, Congrégation).

Saint Sacrement : ce terme fait référence à l'Hostie consacrée, plus particulièrement lorsqu'elle est exposée dans l'ostensoir.

Salut : Libération définitive du mal et du péché et communion complète avec Dieu. Dans l'Ancien Testament, le salut est l'espérance d'un sauveur annoncé. L'acte de salut par excellence est, pour la théologie et la vie spirituelle, la résurrection du Christ. Il se réalise sur la croix par le don total que Jésus fait de lui-même par amour. Ce salut n'est pas uniquement à venir, mais il est déjà accessible aujourd'hui, par la grâce de Dieu.

Satan : ou Lucifer, ou diable. Ce nom signifie " adversaire ". l'Eglise nous enseigne que Lucifer (ce qui signifie " l'ange de Lumière "), n'a pas accepté que Dieu s'abaisse jusqu'à devenir Homme pour racheter l'humanité, il s'est révolté contre Dieu et a donc été exclu du Paradis ainsi que les anges qui ont fait le même choix que lui (les anges déchus)

Scapulaire : il s'agit d'un vêtement monastique porté dans certaines congrégations religieuses. Il recouvre le dos, les épaules (d'où son nom, scapula signifie épaule) et le ventre, pour ceux des hommes il y a également un capuchon.

Schisme : signifie littéralement " séparation ", on parle de schisme quand a lieu dans une Eglise une séparation qui la coupe en deux parties. Le grand schisme d'Orient en 1054 a abouti à la séparation de l'Eglise d'Occident (catholique romaine), et l'Eglise d'Orient (byzantine, orthodoxe).

Séminaire : Désigne à la fois la période pendant laquelle de jeunes hommes appelés séminaristes se préparent à être ordonnés prêtres, et le lieu où ils résident. Le séminaire dure environ 7 années, pendant lesquelles les séminaristes étudient la philosophie et la théologie, prient, ont des moments fraternels, se rendent dans des paroisses où ils animent différents groupes, sont impliqués dans la vie du diocèse...

Shabbat : ce mot désigne la fête juive qui a lieu chaque vendredi soir, en commémoration du septième jour de la Création ou d'après le texte de la Genèse, Dieu s'est reposé : " Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car il avait chômé après tout son ouvrage de création " Gn 2.3. Chez les Juifs le shabbat est un jour de réjouissance et de prière pendant lequel ils ont interdiction de travailler.

Simonie : Cette pratique contraire à l'enseignement du Christ et à celui de l'Eglise consiste en l'achat et la vente de biens spirituels, tout particulièrement d'une charge ecclésiastique. Elle doit son nom à un personnage des Actes des Apôtres, Simon le Magicien qui voulut acheter à saint Pierre son pouvoir de faire des miracles (cf. 8.9-21), ce qui lui valut la condamnation de l'apôtre : " Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent ! ".

Synode : Réunion de délégués des prêtres et des laïcs décidés par l'évêque du diocèse. Après une consultation sur le thème proposé, une " assemblée synodale " est élue pour élaborer des propositions promulguées par l'évêque et qui engagent l'Eglise locale. On parle aussi de " synode des évêques " pour parler du rassemblement d'évêques qui réfléchissent ensembles à une question précise.

Spiritisme : du latin spiritus, esprit. Le spiritisme consiste en des pratiques ayant pour but de communiquer avec les esprit de personnes décédées, en faisant " tourner les tables " par exemple. Ces pratiques sont dangereuses, et incompatibles avec la foi chrétienne. "On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use de charmes qui invoque les spectres et les devins, qui invoque les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination au Seigneur" (Deutéronome 18 v. 10-12).

Stigmates : Les stigmates sont les traces des plaies qui furent infligées à Jésus au cours de sa Passion. Des saints ont également reçus ces stigmates, de manière mystérieuse, étant ainsi unis jusque dans leur chair à la souffrance du Christ : Saint François d'Assise, Saint Padre Pio, Marthe Robin.