A Separateur B Separateur C Separateur D Separateur E Separateur F Separateur G Separateur H Separateur I Separateur J Separateur K Separateur L Separateur M Separateur N Separateur O Separateur P Separateur Q Separateur R Separateur S Separateur T Separateur U Separateur V Separateur W Separateur X Separateur Y Separateur Z

Lexico

Calice : désigne la coupe qui est utilisée par le prêtre au cours de la Messe. C'est dans le calice que le vin devient le Sang du Christ après la consécration.

Cardinal : les cardinaux sont des hauts dignitaires de l'Eglise, chargés d'assister le pape. Un cardinal n'est pas ordonné, il est " créé cardinal " ; la plupart du temps les cardinaux sont des évêques que le pape a élevé au rang de cardinal, cependant de simples prêtres peuvent également le devenir, comme le cardinal Henri de Lubac en 1983. L'ensemble des cardinaux constitue le Collège des cardinaux ou sacré collège. Ce sont eux qui élisent le Pape.

Carême : désigne la période de 40 jours précédant la fête de Pâques. Le carême commence par le mercredi des Cendres et s'achève après la semaine Sainte. C'est un temps de conversion, de jeûne et de prière.

Catéchumène : un adulte qui a demandé le baptême et qui s'y prépare est un catéchumène. Le catéchuménat dure généralement deux ou trois années.

Cathédrale : c'est une église où se trouve l'évêque chargé de s'occuper du diocèse. Ainsi la cathédrale Saint-Cyr Sainte Julitte à Nevers est sous la responsabilité de Monseigneur Deniau, évêque du diocèse de Nevers.

Charisme : étymologiquement, cela signifie don. Le charisme est donc une grâce donnée à une personne en vue " de l'édification de l'Eglise ". Saint Paul parle des charismes dans la première épître aux Corinthiens, dans les chapitre 12 à 14.

Chasteté : la chasteté désigne parfois le fait de ne pas avoir de rapports sexuels, mais est plus large que cela : c'est une disposition d'esprit, le choix d'être " pur dans ses pensées, ses paroles et ses actes " (cf. Loi scoute). Ainsi un couple marié est appelé à vivre dans la chasteté, c'est-à-dire à respecter le corps de l'autre, à ne pas en faire un objet.

Chasuble : c'est un vêtement liturgique porté par le prêtre. Elle est portée au dessus de l'aube et de l'étole.

Chrismation : le " Christ " c'est celui qui a reçu l'onction, qui est oint. La chrismation désigne le moment où, au cours du sacrement de confirmation, l'évêque fait une onction avec le saint chrême sur le confirmand.

Ciboire : vase sacré contenant les hosties consacrées lors de la messe. C'est ce récipient qui est utilisé par le prêtre pour distribuer la communion et qui est ensuite remit dans le tabernacle.

Circoncision désigne l'ablation de l'extrémité du pénis des garçons juifs qui a lieu le 8ème jour après la naissance; elle est le signe de l'alliance établie entre Dieu et le peuple juif. Cf. Genèse 17 10-12

Clergé : l'ensemble des prêtres est appelé le " clergé ". On distingue le clergé régulier : ceux qui font partie d'ordres monastiques, et qui obéissent à une règle ; et le clergé séculier : ceux qui vivent " dans le siècle ", les prêtres de paroisse par exemple.

Communion des saints : Cette expression du Credo peut être considérée comme l'une des désignations possibles de l'Eglise (dans le Nouveau Testament, les saints désignent les disciples),. Cette expression étend l'union des disciples du Christ aujourd'hui rassemblés dans l'Eglise à tous ceux et celles qui les ont précédés dans la foi, en particulier ceux qui sont canonisés, c'est-à-dire ceux dont l'Eglise a reconnu officiellement le témoignage exemplaire. Ce lien de foi qui unit l' Eglise de la terre à celle du Ciel incite les disciples d'aujourd'hui à prier pour leurs frères défunts "qui sont morts dans la paix du Christ" et même pour "tous les morts dont Dieu seul connaît la foi" (prière eucharistique n° 4).

Concile : du latin concilium : assemblée. Ce terme désigne la réunion de l'ensemble des évêques unis à Rome et régulièrement convoqués. Un concile peut être "oecuménique", c'est-à-dire universel quand il réunit la totalité des évêques, "général " quand il réunit l'ensemble des évêques catholiques du monde (c'est le cas du concile Vatican II bien qu'on ait pris l'habitude de l'appeler "oecuménique"), national ou provincial.

Conclave : étymologiquement cum clave : fermé à clef . Le conclave désigne à la fois le lieu, la période, et l'assemblée des cardinaux réunis dans la chapelle Sixtine, à Rome, pour élire le pape.

Confirmation : c'est le troisième " sacrement d'initiation " (après le baptême et l'eucharistie). C'est l'évêque qui donne ce sacrement, par lequel la personne confirmée est remplie du Saint Esprit comme les Apôtres au jour de la Pentecôte.

Consubstantiel : par ce terme on explique que le Père, le Fils et le Saint Esprit, bien qu'étant des personnes divines différentes sont de même nature.

Contrition : c'est le regret éprouvé par la personne qui se confesse. " Le pécheur doit être lucide et reconnaître qu'il a mal agi, qu'il a blessé l'amour de Dieu et les autres, qu'il a fait du tort à l'Eglise et à la communauté humaine " CEC 436.

Cruciféraire : désigne le servant de messe chargé de porter la croix lors des processions. Vient de crux : la croix et ferre : porter

Cupidité : un des sept péché capitaux ; c'est le désir immodéré des gains, des richesses.

Custode : La custode (ou lunule) est un petit objet cerclé de métal et transparent. C'est la partie de l'ostensoir dans laquelle on met le Saint Sacrement.

Chapelet : le chapelet est une prière à Marie, composé de 5 " dizaines ". Une dizaine correspond à un " Notre-Père ", dix " je vous salue Marie " et un " gloire au Père ". voir aussi l'article sur le rosaire.

Charité : l'Eglise Catholique parle de trois vertus théologales qui sont la foi, l'espérance et la charité ; Saint Paul dit que des trois, la plus grande est la charité 1 Co 13.13. La charité c'est l'amour vrai, désintéressé. Le terme " charité " était peu utilisé avant qu'on ne l'utilise pour traduire le terme " agapé " dans le nouveau testament.

Consécration : Pendant la Messe, c'est le moment où le prêtre " consacre " le pain et le vin en redisant les paroles de Jésus lors de son dernier repas, le pain et le vin deviennent alors le Corps et le Sang du Christ.